Prendre RDV en ligne

Lifting cervico-facialLe lifting cervico-facial est destiné à corriger l’affaissement des tissus qui se produit au cours du temps. Son but est de redessiner l’ovale du visage en supprimant les bajoues, de retendre le cou et d’atténuer les rides sans pour cela changer l’expression.

Il n’y a pas d’âge défini, le lifting cervico-facial se pratique lorsqu’il existe un affaissement cutané suffisant pour justifier l’intervention, entre 45 et 55 ans dans la majorité des cas. Il est préférable de ne pas attendre un affaissement trop important, pour avoir un résultat immédiat qui ne se remarque pas trop et qui va se maintenir dans le temps.

ANALYSE ET BILAN AVANT UN LIFTING CERVICO-FACIAL

  • Un examen va permettre d’apprécier le visage dans son ensemble. Celui-ci évalue:
  • l’état de la peau et le degré d’affaissement des tissus
  • l’altération de l’ovale du visage et des joues
  • l’état du cou en particulier pour décider de la nécessité ou pas d’une lipo-aspiration associée
  • l’état des paupières et du front dont la correction peut-être envisagée dans le même temps opératoire.

Une visite de l’anesthésiste et des examens généraux sont nécessaires avant la réalisation d’un lifting du visage, à la recherche d’une éventuelle contre indication opératoire au lifting cervico-facial.

Un délai de 15 jours minimum entre la consultation et l’intervention est obligatoire avant tout acte de chirurgie esthétique.

Une consultation d’anesthésie est obligatoire avant un lifting cervico-facial et sera réalisée quelques jours avant l’intervention.

Des photographies médicales sont toujours réalisées.

Un « press lift » (sorte de cagoule compressive fermée par des Velcros) vous sera prescrit. Il servira à tenir les pansements pendant la première semaine qui suivra l’intervention de lifting cervico-facial.

Prévoyez une période d’indisponibilité professionnelle après l’intervention, car aucun arrêt de travail ne pourra vous être prescrit. Selon les cas, cette période varie de 1 à 2 semaines environ. Tenez compte en particulier du fait que les ecchymoses sont fréquentes après un lifting du visage et ne disparaissent complètement qu’au bout de 3 semaines au moins.

Les consignes médicales systématiques les plus importantes avant un lifting cervico-facial sont les suivantes :

  • Arrêt strict du tabac 2 mois avant l’intervention, pour réduire le risque de nécrose cutanée, qui est très important en cas de tabagisme.
  • Arrêt de la prise d’aspirine, d’anti-inflammatoires, ou d’anti-coagulants oraux dans les 15 jours qui précèdent l’intervention, pour réduire le risque hémorragique après accord de votre médecin traitant ou cardiologue.
  • Douche bétadinée la veille et le matin de l’intervention.

ASPECT TECHNIQUE DU LIFTING CERVICO-FACIAL

Le lifting cervico-facial dure environ deux heures et demie et consiste à retendre la peau et les muscles du visage et du cou. Il est réalisé sous diazanalgésie ou anesthésie générale.

L’incision est dissimulée dans les cheveux et les sillons devant et derrière l’oreille. Elle va permettre le décollement de la peau qui sera ensuite retendue avec les muscles, si nécessaire, l’excès de peau est enlevé, le tout sans exagération pour obtenir un résultat naturel.

Technique de lifting cervico facial

Technique du lifting cervico-facial

Des gestes complémentaires comme la lipoaspiration du cou et l’abrasion du tour de la bouche, la blépharoplastie peuvent être fait dans le même temps opératoire.

Le séjour en clinique est de 24 heures avec un pansement compressif.

SUITES OPÉRATOIRES

Une surveillance a lieu en salle de réveil d’abord, puis dans votre chambre.

Un système de drainage (drains aspiratifs) est habituellement mis en place pour réduire les risques d’hématome. Il est habituellement conservé pendant 24 heures selon sa production.

Le pansement est retiré le lendemain de l’intervention. Un pansement plus léger sera réalisé avec la cagoule de tissu élastique (press-lift) achetée avant l’intervention.

L’hospitalisation dure entre 1 et 2 jours en moyenne. Il est recommandé qu’une personne accompagne votre retour à domicile.

Les fils et les agrafes sont retirés entre le 5ème et le 15ème jour, en une ou plusieurs fois.

Le premier shampooing est autorisé à partir du 2ème jour. La première séance chez le coiffeur est autorisée au bout de 3 semaines, et la première teinture au bout de 4 à 6 semaines.

De façon classique et habituelle, les semaines et les premiers mois après un lifting du visage, sont présents:

  • Un oedème (gonflement) du visage. Il peut être asymétrique. Il s’estompe dans les premières semaines, et peut parfois persister un mois ou plus.
  • Des ecchymoses (les « bleus ») du visage et du cou, souvent asymétriques. Elles persistent quelques semaines, au minimum 15 jours.
  • Une sensation de tension inconfortable du visage, surtout en arrière des oreilles.
  • Parfois des douleurs, qui sont soulagées par les traitements antalgiques simples.
  • Une diminution fréquente de la sensibilité des joues et du cou, liée aux gestes opératoires (décollement de la peau), qui peut durer plusieurs semaines ou mois. En outre, les zones décollées restent indurées pendant plusieurs mois.
  • La période de désocialisation est en général de 15 jours, elle peut s’étendre à plusieurs semaines.
  • Le résultat définitif du lifting ne doit pas être apprécié avant 6 mois. Il faut attendre 12 mois pour juger de l’aspect définitif des cicatrices.

RÉSULTATS APRÈS UN LIFTING CERVICO-FACIAL

Le lifting cervico-facial se juge à environ trois mois de l’intervention. Quant à la durée de celui-ci, elle est d’environ huit à dix ans. En fait, on garde à vie les biens fait d’un lifting du visage plutôt que de durée il faudrait parler de moment où l’on est revenu à l’état initial.

Photo femme - relachement de la peau du visage
Relâchement important de la peau du visage avec apparition de bajoues

Résultat lifting cervico-facial
Résultat naturel d’un lifting cervico-facial à 3 mois


Femme avant un lifting du visage
Peau du visage relâchée, sillons naso-géniens creusés, peau ridée

Après lifting visage et injection de graisse pommettes
Résultat à 6 mois d’un lifting du visage + injection de graisse au niveau des pommettes


 

RISQUES POST-OPÉRATOIRES

Tout acte médical, investigation, exploration, intervention sur le corps humain, même conduit dans les conditions de compétence et de sécurité conformes aux données actuelles de la science et à la réglementation en vigueur, expose à un risque de complication.

Comme toute intervention chirurgicale, le lifting cervico-facial comporte des risques :

  • L’hématome. Il est du au saignement de la zone opérée. Il impose le plus souvent une réintervention chirurgicale sous anesthésie générale, en urgence pour éviter le risque de nécrose de la peau. Ce risque est plus fréquent chez l’homme. C’est pour le réduire que les médicaments susceptibles de faciliter les saignements sont interdits 15 jours avant l’intervention (aspirine, anti-inflammatoires, anti-coagulants oraux).
  • Les troubles de la pigmentation de la peau en regard d’un petit hématome non évacué, sont possibles.
  • Des nécroses cutanées localisées sont possibles, notamment derrière l’oreille où la peau est particulièrement fine. Elles prolongent de plusieurs semaines la cicatrisation, et laissent des cicatrices larges.
  • L’infection du site opératoire est exceptionnelle après un lifting cervico-facial
  • Les complications thrombo-emboliques (phlébite, embolie pulmonaire).
  • Des troubles de la cicatrisation peuvent apparaître : cicatrices larges, hypertrophiques, ou chéloïdes. Chacune peut nécessiter un traitement propre.

Les complications spécifiques du lifting cervico-facial sont les suivantes :

  • L’alopécie (perte de cheveux) le plus souvent dans la région de la tempe, en regard de la cicatrice, peut être temporaire (quelques mois) ou définitive. Dans ce dernier cas, elle peut nécessiter une réintervention 12 mois après le lifting.
  • Le recul de l’implantation des cheveux est rare.
  • Une paralysie faciale est rare mais possible (moins de 1% dans la littérature). Elle est due à la lésion du nerf facial. Elle est le plus souvent partielle et asymétrique ne touchant qu’une moitié du visage. Elle récupère le plus souvent en quelques mois, mais peut être définitive. Elle se traduit par une impossibilité de fermer les paupières, une asymétrie des mouvements de la bouche, une chute progressive de l’hémi-face paralysée.
  • Une diminution de la sensibilité de l’oreille par lésion du nerf sensitif de l’oreille (nerf auriculaire postérieur) est possible. Elle peut être associée à des douleurs sur le trajet du nerf. Ces symptômes sont le plus souvent transitoires en quelques mois.
  • La gêne à l’élévation de l’épaule est due à la lésion du nerf spinal. C’est une complication exceptionnelle du lifting cervico-facial.
  • Le lobe de l’oreille peut être attiré vers le bas et en avant. Cela est du à une tension trop importante sur la cicatrice devant l’oreille. Une reprise chirurgicale entre 6 et 12 mois pourra repositionner le lobe de l’oreille.
  • Les imperfections du résultat sont possibles. Il peut s’agir d’une asymétrie ou d’une correction insuffisante. Ces imperfections peuvent être corrigées au minimum 6 mois après l’intervention, par une ré intervention chirurgicale.
  • Subjectivité : lifting cervico-facial étant motivée par des raisons esthétiques, les résultats ne peuvent être appréciés que subjectivement. Il est donc important d’admettre que les résultats obtenus peuvent ne pas correspondre exactement aux résultats espérés.