Prendre RDV en ligne

Lorsque le nez est obstrué de manière chronique, la rhinoplastie peut intervenir pour dégager les fosses nasales

 

L’obstruction nasale chronique peut être d’origine muqueuse due à l’hypertrophie des cornets inférieurs ou moyens, ou architecturale, lorsque la cloison nasale est déviée ou la valve nasale fermée. Cette obstruction peut causer des symptômes comme le ronflement, la fatigue, un sommeil de mauvaise qualité.  Les interventions de chirurgie du nez pour la corriger associe des gestes chirurgicaux comme la turbinectomie, la septoplastie, la rhinoseptoplastie. Elles sont toujours réalisées sous anesthésie générale et nécessitent une convalescence d’environ 8 jours. La turninectomie consiste à diminuer le volume du cornet inférieur et/ou moyen et se fait sous contrôle endoscopique. Son but est d’augmenter l’espace de passage de l’air.

La septoplastie quant à elle est réalisée par voie dissimulée ou externe et sert à libérer la cloison de ses attaches muqueuses et cutanées. Elle peut être associée à une rhinoplastie en cas de nez fortement dévié, lors d’une fracture par exemple. Enfin, lorsque la valve nasale (jonction entre le cartilage et l’os nasal)  se referme à l’inspiration, sa réparation relève d’une rhinoplastie par voie externe avec parfois une greffe cartilagineuse. Le Dr Eric Bouhanna pratique dans son cabinet à Paris 17ème la chirurgie du nez bouché avec savoir faire grâce à une grande expérience.

Les commentaires sont fermés.