Prendre RDV en ligne

La perte de cheveux, ce problème typiquement masculin mais qui concerne également les femmes est un phénomène qui touche même les jeunes et qui s’accentue dès l’âge de 35 ans passés. Il est difficile de réellement prévenir la chute de cheveux, et leur perte donne lieu à une calvitie plus ou moins importante, souvent source de complexes. La chirurgie esthétique utilise la greffe de cheveux FUE   (Follicular Unit Extract), qui est une technique qui consiste à prélever des greffons sur une partie de l’arrière de la tête, pour les réimplanter dans les zones où les cheveux ne poussent plus.  Cela permet d’éviter une cicatrice linéaire et de redonner une chevelure qui repousse de manière naturelle.

La procédure d’extraction des follicules s’effectue en règle générale sur cheveux tondus puisqu’il sera plus facile de sélectionner les follicules sur le cuir chevelu pour les retirer un à un, mais elle est également possible sur cheveux plus longs. Ceux-ci sont ensuite nettoyés et vérifiés avant d’être réimplantés dans la zone à traiter. Le résultat de la greffe de cheveux FUE dépendra bien sûr de la technique utilisée, mais d’autres facteurs, comme le dessin de la ligne de cheveux et leur aspect naturel, la capacité à produire de la densité sont très importants. Etant donné la petite taille des instruments utilisés la zone du cuir chevelu qui donne les follicules retrouve son aspect normal au bout d’une vingtaine de jours. Quant à la zone receveuse, les rougeurs s’estompent au bout d’une quinzaine de jours.

Les commentaires sont fermés.