Prendre RDV en ligne

Greffe de barbe : quelles sont les précautions à prendre ?

Particulièrement en vogue ces dernières années, la barbe fait son grand retour sur le menton des hommes de tous âges… ou presque. Tous n’affichent pas la même pilosité et la greffe est rapidement devenue la solution idéale pour les imberbes souhaitant en arborer une naturelle. Si vous envisagez une intervention, lisez avec attention les informations suivantes pour la préparer au mieux.

Les mesures de prévention préopératoires

La greffe de barbe, opération dont l’objectif est de surmonter un complexe, s’effectue dans le cadre d’une chirurgie plastique. Parfois, elle peut être considérée comme une chirurgie réparatrice. Certains hommes souhaitent redessiner ou créer une barbe, d’autres simplement combler les zones clairsemées.

Les patients ayant des besoins différents, leurs exigences sont discutées lors d’une visite préopératoire durant laquelle des photographies médicales sont réalisées. Cet examen préalable permettra de déterminer les attentes en termes de densité et d’esthétique.

Après la première consultation, un délai de réflexion de 15 jours laisse du temps au patient pour se décider. Si celui-ci désire avoir recours à une implantation, il sera nécessaire d’effectuer un bilan sanguin parfois accompagné d’un électrocardiogramme. De plus, à partir du jour précédant l’intervention, un traitement antibiotique devra être entamé et il sera fortement déconseillé de consommer tous types d’excitants.

Enfin, le soir précédent l’intervention et le jour même, une douche antiseptique doit être effectuée. Elle élimine la majorité des germes qui se trouvent sur la peau.

Les précautions à prendre le jour de l’opération

Tout implant de barbe nécessite l’intervention d’un praticien expérimenté en chirurgie capillaire. Afin que tout se déroule dans des conditions optimales, il est indispensable de suivre ces conseils et indications.

  • Contrairement à certaines opérations chirurgicales qui requièrent d’être à jeun, lors d’une greffe de barbe, vous pouvez prendre votre petit déjeuner comme à votre habitude ;
  • Lavez votre barbe avec un shampoing désinfectant la veille et le matin de l’opération et n’appliquez aucun autre produit. Ce geste favorise la préparation de la peau pour l’intervention ;
  • Des vêtements amples aident à ne créer aucun microtraumatisme sur les greffons après la séance. Idéalement, amenez une chemise avec vous pour éviter de devoir passer l’habit par-dessus votre tête.

Que faire après une greffe de barbe ?

Une fois l’opération terminée, plusieurs réactions sont susceptibles d’apparaître au niveau des joues comme par exemple, un léger gonflement, des démangeaisons ainsi que des rougeurs. De plus, l’anesthésie entraîne parfois des effets secondaires qui peuvent s’éviter en respectant quelques critères.

  • Une anesthésie réduit les capacités de réaction et de perceptibilité lors de la conduite. Pour le retour, soyez accompagné d’une tierce personne ou prévoyez un taxi ;
  • Poursuivez le traitement médicamenteux débuté la veille de la greffe selon la prescription du praticien ;
  • L’alcool et le tabac peuvent causer des complications chirurgicales. N’en consommez pas après l’intervention, pendant le temps défini par le professionnel ;
  • Une alimentation variée et saine avec des fruits et légumes aide à prévenir une possible perte des poils. Adaptez votre régime et votre mode de vie ;
  • Evitez l’exposition au soleil au maximum : la peau réagit différemment face aux coups de soleil, entraînant une sensibilité plus forte mais aussi, des décolorations de l’épiderme et des rougeurs permanentes ;
  • Une stimulation du flux sanguin avec des massages du scalp participe au renforcement des poils. Prenez régulièrement soin de votre barbe avec délicatesse ;
  • Ne pratiquez pas d’activités susceptibles de créer un afflux sanguin vers la zone greffée, car elles peuvent affaiblir la barbe et faire tomber des poils ;
  • N’agressez pas votre peau juste après l’opération : le premier rasage s’effectue au bout de trois semaines.

Le suivi de ces précautions permet d’empêcher au maximum les risques de complications après la greffe de barbe, ainsi que d’obtenir les résultats escomptés.

Les commentaires sont fermés.