Prendre RDV en ligne

Le remodelage du sein après affaissement

Pour retrouver des seins galbés et harmonieux, la chirurgie esthétique peut réparer une ptose mammaire en replaçant l’aréole et le mamelon, tout en repositionnant la glande et en retirant l’excédant de peau. Le phénomène de ptose est dû à des changements de poids du sein, qui peuvent être liés à une grossesse, à un allaitement mais aussi un gain ou une perte de poids. Toutes ces changements agissent sur le poids et le volume des seins, et donc sur la peau, dont la qualité et la résistance sont altérées. Le résultat est que les seins tombent et s’affaissent, laissant le pôle inférieur descendre plus bas que le sillon sous-mammaire.

Lors de l’intervention, il peut être nécessaire d’augmenter le volume des seins en implantant des prothèses, ou au contraire de le diminuer, afin d’adapter le poids du sein à la résistance de la peau. La correction d’une ptose mammaire implique des cicatrices s’estompant au fil du temps, qui peuvent se situer uniquement autour de l’aréole, ou encore en situation verticale ou horizontale, ou les deux. Les suites opératoires sont peu douloureuses, et le résultat n’est final qu’au bout de plusieurs mois, le temps que le sein reprenne son galbe naturel. Le sport peut être pratiqué au bout d’un mois et pour une grossesse il est préférable d’attendre une année.

Les commentaires sont fermés.