Prendre RDV en ligne

Les implants mammaires, définition et catégories

La pose de prothèses ou d’implants mammaires lors d’une intervention de chirurgie esthétique permet de réadapter la taille de la poitrine afin qu’elle soit plus volumineuse.  Qu’il s’agisse de corriger un manque naturel de développement de la glande mammaire ou une diminution de la poitrine suite à une grossesse ou un autre évènement, les implants mammaires se réalisant à Paris sont une solution adaptable à chaque morphologie. Ils n’empêchent en aucun cas le dépistage du cancer par mammographie et lors d’une grossesse l’allaitement est possible, en apportant toutefois un soin particulier aux mamelons. Leur forme ne change pas, même en cas de pression comme lors de transport aérien ou de pratique d’un sport spécifique comme la plongée sous-marine.

Les prothèses sont composées par une enveloppe en silicone et leur contenu peut être de gel ou de sérum physiologique. Il existe deux formes de prothèses, ronde ou anatomique. La forme ronde apporte beaucoup de volume et leur aspect est moins naturel dû à une courbe atypique dans le résultat final. Les prothèses en forme anatomique respectent davantage la transition entre le thorax et le sein. Lorsqu’elles sont remplies de sérum physiologique elles présentent un risque même très faible de rupture et leur toucher est semblable à un effet de sac d’eau. Si elles sont formées avec un élastomère de silicone, leur souplesse est plus élaborée et leur durée de vie est plus longue. Il est important que l’implant mammaire s’harmonise avec le sein dans sa mobilité et son évolution, c’est pourquoi il doit être posé dans la zone idéale, propre à chaque constitution.

Les commentaires sont fermés.