Prendre RDV en ligne

La reconstruction mammaire après mastectomie

Une mastectomie réalisée par un robot

 

Jamais encore cela n’avait été réalisé dans le monde, grâce à un robot la première opération d’ablation totale du sein avec reconstruction mammaire et ne laissant pas de cicatrice vient d’être réalisée dans la clinique parisienne Gustave Roussy. Alors que la chirurgie esthétique de reconstruction mammaire classique pratique une incision sur le flanc du sein qui laisse une cicatrice visible, l’opération avec le robot Da Vinci XI a été réalisée grâce à de petites incisions sous l’aisselle, et une plus grande ouverture pour introduire la prothèse, avec à la finalité une cicatrice discrète de 4-5 cm et invisible puisqu’elle est sous le bras. L’opération n’est toutefois possible que chez les patientes chez qui le mamelon et l’aréole peuvent être conservés.

Pour les femmes malades du cancer cette technique est révolutionnaire car elle est également moins douloureuse. Chaque année, 50.000 nouveaux cas de cancer du sein sont détectés  et 20.000 mastectomies sont réalisées dans toute la France dont Paris. Moins traumatisante pour les patientes mais aussi plus esthétique, l’intervention avec le robot  a également un réel impact psychologique sur les malades. Pour le secteur de la médecine esthétique il s’agit d’une véritable innovation mondiale.

Les commentaires sont fermés.